Saint Jean Trolimon

Chapelle de TronoënSaint-Jean-Trolimon, dans le Pays Bigouden, est une halte privilégiée sur la Route des vents solaires. Dans cette commune, les tons bleutés de l'océan répondent avec harmonie aux couleurs changeantes du paysage qui s'illumine lors de l'éclosion des champs de tulipes. Pour observer son célèbre calvaire monumental, il faut se rendre au hameau de Tronoën.

 

Le calvaire

L'environnement

Faisant face aux dunes et à l'océan, le calvaire accompagné d'une chapelle semblent se placer hors du temps. Pourtant, des stèles et des statues votives retrouvées à proximité permettent d'affirmer que le lieu a fait l'objet d'une occupation par les Gaulois puis les Romains. La chapelle, dédiée à Notre Dame, est également surnommée la Cathédrale des dunes en raison de sa situation et du sentiment qu'elle inspire à ses visiteurs. A noter que cette construction, comptant parmi les rares édifices de Bretagne à être voutés, remonterait aux années 1460.

L'histoire

Réputé pour être le plus ancien monument du genre, le grand calvaire de Saint-Jean-Trolimon aurait donc servi de modèle aux constructions futures en imposant, notamment, l'emploi d'un important massif de maçonnerie. Sa datation est rendue possible par l'étude comparative d'œuvres de la même période comme la verrière de Lantic (1450-1460) où l'on a représenté des personnages portant des tenues vestimentaires similaires à l'œuvre de Saint-Jean-Trolimon. Ce monument Historique, soumis aux effets conjugués des embruns de la baie d'Audierne et des vents chargés de sable, souffre d'une importante érosion de ses motifs.

L'architecture et la sculpture

En tant que doyen, le calvaire de Saint-Jean-Trolimon introduit une certaine disposition dans la physionomie des calvaires monumentaux avec l'utilisation d'un imposant massif comportant des registres sculptés surmontés des croix de la crucifixion. La statuaire, réalisée en granit et en kersanton, serait l'œuvre de plusieurs ateliers dont un pourrait être localisé à Scaër.

Des scènes remarquables

La Vierge au seins nus

  • Les anges de la Crucifixion recueillent le sang du Christ pendant que l'un d'entre eux écarte ses cheveux.
  • La Nativité propose une vision peu courante de Marie. Elle est représentée en couches, les seins dénudés.
  • Le baptême du Christ a été représenté à deux reprises sur le monument.

Multimédias

Audio-guide

 

Photos

 

Localisation

A partir de l'adresse:

 

Informations touristiques

Informations sur Saint-Jean Trolimon, Bar et restaurant, hébergements

Maison des jeux Bretons

A ne pas manquer : La Maison des Jeux Bretons

 

 

 

End Faq